mercredi 30 septembre 2009

Beaucastel #4

La quatrième session de tournage à Beaucastel s'est déroulée en jouant avec la météo. Décalée d'une semaine, elle a fini par se dérouler normalement. Une dernière session en octobre, un petit mois de post-prod et vers le 1er décembre, on verra enfin ce film tant attendu après 9 mois de tournage. Une sorte de gestation.

video

mardi 29 septembre 2009

Coquille de noix

Je ne suis pas un grand adepte du luxe et du show-off, mais là, je reconnais que j'ai comme envie d'aller me caler quelques jours sur cette petite coquille de noix. Je sens que ça va me reposer efficacement.
La démesure est à l'honneur. Hermès et Wally sont les auteurs de ce monstre magnifique, à mi-chemin entre une raie manta et la barre de Villeneuve-Loubet.

Ready for the Floor

Lissy Trulie est un ancien model newyorkais qui a décidé de faire de la chanson et qui nous a offert un EP de reprises en février dernier. C'est rock, mode et tellement tendance. A l'origine, on doit ce Ready for the Floor aux Hot Chip en 2008.




lundi 28 septembre 2009

Les créations de Canal+

Canal+ s'offre un joli spot pour mettre en avant ses créations propres. Tous les ressorts de la fiction y sont passés en revu avec brio et une bonne dose d'humour sur la fin. J'aime. Un léger bémol sur le carton de fin, un peu baclé peut-être.

dimanche 27 septembre 2009

La douceur de 16 heures #25

J'avais déjà parlé de Bat for Lashes. Son tout nouveau Daniel est la douceur du jour tout comme Travelling woman le fut fin mai pour la douceur #4. La vidéo est un peu la suite de What's a girl to do, et son épopée automobile, mais je suis contraint par la maison de disque de vous montrer ce petit concert débranché.




vendredi 25 septembre 2009

Masterpiece

Magnifique travail. Ca aurait parait-il duré une semaine de tournage à Blu et David Elis cette petite plaisanterie ! On l'imagine aisement.
Cette oeuvre est vraiment un mix réussit d'art graphique et de vidéo.

Yoko Ono follows me

Je suis hyper fier. Yoko Ono me suggère personnellement de voir cette vidéo.
Bon on se détend, ça se passe sur Twitter, l'endroit où tout le monde cherche ses 30 secondes de célébrité et on doit être des dizianes de milliers de "followés" dans mon cas.
Mais, un peu en mal de Douceur de 16 heures, je vous balance à mon tour la vidéo. Car c'est doux.
On peut voir aux instruments le fiston Lennon en action, ainsi qu'Antony, et c'est sympathique.
Je pourrais presqu'écrire "used with permission".



Jarvis Cocker

Il est pas bon notre Jarvis Cocker en dandy desinvolte sur le pas de la porte de la Galerie Chappe à Montmartre en mai dernier et en pleine interprétation de ce très beau I never said I was deep ?
Très beau morceau qui figure sur son dernier album Further complications, sorti en mai d'ailleurs.



Le Frère

Un petit coup d'autopromotion avec le teaser du Frère, le film tant attendu de Julien Darras, tourné il y a maintenant près d'un an. Il est toujours en post-production son, mais au moins désormais, il en existe un teaser.
Laissez-vous aussi gagner par le suspense haletant d'un grand (mais court) film d'époque français...





La douceur de 16 heures #24

Je reviens après quelques jours de pause. Je reviens en douceur, je reviens avec une douceur...
Brett Dennen et cet Heaven. Il est américain et ce paradis figure sur l'album Hope for the hopeless sorti en 2008.

lundi 14 septembre 2009

Wrangler

Fred et Farid emenne Wrangler sur le chemin de l'animalitude. On oublie le life style goulu et jouisseur des concurrents, et on va vers le dépassement physique jusqu'à la mort. On peut mourir mais c'est pas bien grave, on des hommes, oui ou non ? De vrais petits animaux sauvages qu'ils veulent faire de nous. Alors ils ont mis une musique hyper-flippante, pour être sur qu'on ne se meprenne pas : C'est très dangereux d'être un animal sauvage.
(Vidéo : Strategies Newsletter)

Red Light Company

Red Light Company est encore un jeune groupe de Londres. Toujours un seul album à leur actif Fascination, et toujours en 2009. Ce titre là est Arts & Crafts.
Bon, je vous promets que la prochaine rubrique musicale parlera d'un dynosaure avec des histoires pas croyables.

samedi 12 septembre 2009

Silversun Pickups

Silversun Pickups est un groupe de LA assez troublant tant ils ressemblent à leurs grands frères (et soeur) de Chicago les Smashing Pumpkins. La ressemblance va très loin.
Ce Growing old is getting old (sur l'album Swoon) est envoutant. Je ne me lasse pas de l'écouter en version studio et cette version live accoustique n'est pas mal non plus, un gros effet sur la voix en moins.

vendredi 11 septembre 2009

Check the rhime

Mon ami Peïo me le faisait récemment remarquer : L'intro de la vidéo des Tribe Called Quest qui suit ressemble furieusement aux premiers spots Apple pour l'iPod. Mais alors furieusement. Coïncidence ou pillage discret 15 ans après.
Car oui, ce Check the rhime (sur The Low End Theory) date de 1991. Au delà de l'image, on pourra rester gentiment scotchés par le son. Je ne suis pas un grand amateur de hip-hop, mais là quand même, il est difficile de rester insensible.

L'Artisanat

Qu'il est joli ce petit film pour l'Artisanat réalisé par Rob Sanders pour Lowe Stratus (et pour Gang Films vraisemblablement) dans le cadre de la nouvelle campagne institutionnelle du fond national pour la promotion de l'artisanat.

Temper Trap

Temper Trap est un groupe australien dans la lignée des Pnau ou de Empire of the Sun qu'on avait adoré en mai.
Là encore un seul album à leur actif et il est de 2009 (Conditions). Et là encore, un coup de coeur de cette vieille dame, la BBC, qui a un temps d'avance en permanence sur bien des sujets...

Orages

Ah ces orages d'été qu'on hait tant quand ils nous niquent un apéro, mais dont nous sommes si nostalgiques en ce septembre glacial.
Cette drôle de chorale (la Perpetuum Jazzile) est slovène et c'est plutôt sympa.
L'ingénieur du son doit se régaler.

jeudi 10 septembre 2009

Mumford and Sons

Décidement le folk a son petit succès ces temps-ci. Là ce sont ces drôles de Mumford and Sons de Londres. Formé en 2007 et un album a leur actif cette année justement (Sigh no more).
C'est frais somme toute.
Et là c'est Little Lion Man.

Projections

J'avais parlé le 28 aout de Bertrand Planes et de sa façon de gérer les projections. Ce petit film illustre cette tendance déjà vue à la Fête des Lumières sur l'église Saint-Nizier et la cathédrale Saint-Jean.
Un festival semble même s'y consacré dans le nord-est de l'Angleterre. C'est là que ces images ont été captées.
Je mène l'énquête...

Scarlett Johansson

Le deuxième album, The break up, de Scarlett arrive. Elle le partage avec Pete Yorn tout de même. J'avais adoré le premier Anywhere I Lay My Head, et notamment l'hypnotique Falling down. Sa voix suave et les mélodies de Tom Waits. Un doux mélange.
Elle sera ce soir chez Denisot (alors qu'hier il y avait les bombesques Gossip, bravo Michel) et demain chez Nagui. Je connais une partie de son programme de la journée de demain (après une nuit au Bristol), alors qui m'aime me suive... Je suis sous le sceau du secret.

mercredi 9 septembre 2009

La douceur de 16 heures #23

Voilà Micah P. Hinson et Beneath the Rose. Rien à voir avec le Mika libano-british qui nous agace un peu parfois et fait crier les filles.
Là, c'est une petite folk agréable et tendre. Et c'est une douceur de 16 heures.
Micah P. Hinson vient de Menphis, Tennessee. Son premier album date de 2004 et son dernier de septembre 2009 (All dressed up, and smelling of strangers). A courir acheter là où vous achetez habituellement de la musique...

Now showing

On en avait déjà parlé au mois de mai (le 24, vérifiez), il y a un besoin incessant de renouveler la façon de filmer la musique. Les concerts à emporter de Vincent Moon ont ouvert une brèche et fait beaucoup des émules. Et, pas bête, plutôt que de laisser toutes ces brebis égarées dans la nature, la Blogothèque a créé les Everyone's take away show.
Ici Thom Ford à la caméra et un My Girl de Syd Matters... On est pas loin du concept initial quand même.

mardi 8 septembre 2009

La boîte concept

Visual Sound, c'est le nom de ce concept un peu dingo développé par un ancien DA de BDDP & Fils, Guillaume Caignard. Il se trouve que sa grand-mère a fondé l'entreprise Siare (les enceintes dans le salon de vos parents) après-guerre et que son papa la dirige. Le tout motivé par une solide appétance pour le design des 80's (le salon de vos parents).
Bref, 3 générations de Caignard (il y a un même un frangin en plus) pour développer ce très sérieux concept qui permet, avec une prise unique, d'accéder à tout votre multimédia. Je crois que ce film est assez explicite. En tout cas, perso, comme j'ai pu le lire aussi par ailleurs, je crois que j'appartiens à une génération qui est pile dans la plaque.

lundi 7 septembre 2009

Hallam Foe

Vu hier en VOD, un film écossais nommé Hallam Foe. Le film a en lui même un intérêt tout relatif. Agréable et parfait pour un dimanche soir, mais on est jamais transcendé.
Il est toujours plaisant de voir du cinéma britannique qu'il soit mievre ou socialement réaliste. On se situe un peu au milieu de tout ça, sans savoir où on est avec cet Hallam Foe.
Par contre, la bande son est exceptionnelle et nous offre surement un bon aperçu de l'état de la scène musicale écossaise (en 2007). Franz Ferdinand en tête evidemment. Cette bande son a gagné une récompense au festival de Berlin en 2007.
Ci-dessous Here on my own, de U.N.P.O.C.. Un collectif ephémère qui a commis deux albums en 2003 et 2004 chez Domino (bien sur). Ca peut rappeler un peu les Pixies d'une certaine épqoue, alors forcément on aime...

dimanche 6 septembre 2009

The Style Council

On sousestime trop The Syle Council. C'est la période (1983-89) un peu dance de Paul Weller, qui est le même(si, si) que celui vu auparavant dans The Jam. Cette période pendant laquelle il était marié avec Dee C. Lee, une choriste black explosive déjà vue chez les Wham puis ensuite chez Guru ou Ronny Jordan. Forcément ça a amené Weller vers des horizons radicalement différents que le punk jadis pratiqué.
Ce Promised Land est une reprise (1989) de celui de Joe Smooth. L'originale reste culte, les prémisses de la bonne house music british des 80's aux multiples remixes.
Désolé pour la pub et cette piêtre version de la vidéo. C'est la seule autorisée...




vendredi 4 septembre 2009

Optex #2

C'est dans la boite.
Comme cela avait été avancé le 13 juillet dans ces lignes, le premier volet des aventures de la famille de Gonzague sera visible dès le 20 septembre sur les écrans géants du Stade Bollaert à l'occasion de RC Lens vs LOSC, le derby du nord (17h) qui s'annonce déjà bouillant pour Sofar Productions.
Nous y serons. Interessant de voir en live la réaction des téléspectateurs et surement l'occasion de procéder à quelques retouches, malgré les tests préalables. En attendant un petit teaser...


video

Holiday

Dizzee Rascal sort un nouvel album le 21 septembre et Holiday nous renvoie un peu au mois d'août avec un son tellement estival.
La vidéo est un peu dans la lignée inépuisable biatche US dont sont très fiers les hiphoppeur là bas, mais ça reste british et on se laisse prendre. Calvin Harris a donné un coup de main à la production, et il y a un featuring de Chrome.

jeudi 3 septembre 2009

DDB Brazil

Le spot ci-dessous fait parler de lui ces derniers jours...
Les américains sont furieux que l'agence DDB Brazil ait choisi un parallèle malheureux pour sensibiliser la populations à des problèmes environnementaux. En gros, "ne nous faites pas tout un cirque avec vos tours jumelles du 11 septembre, le tsunami de 2005 a fait 100 fois plus de victimes". Le tout illustré par une animation très efficace, qui crée donc le malaise souhaité.
Ca fait du bruit. L'agence et le client se sont fendus d'un communiqué commun pour s'excuser de la maladresse "auprès de quiconque aurait pu se sentir offensé".

The End of Something

J'avais déjà parlé ici même d'Edward Barrow. Il sera au Baron ce lundi 8 septembre vers 23 heures, alors j'en reparle. Malheureusement je crois que c'est déjà complet.
Le concert capté ci-dessous l'a été grâce à 3 caméras de type Flip HD. Un dispositif à disposition de (presque) toutes les bourses. Le son est pris sur la table et c'est le talent d'un monteur pro qui fait le reste. Ca aurait mérité un petit coup d'étalonnage, mais c'est déjà très bien.

Colourless colour

La Roux. Incroyable que je n'ai pas encore pas parlé de La Roux, tant cette Elly Jackson est un phénomène sympathique de cet été 2009 outre-manche.
On avait vu leur Quicksand sur un Kitsuné à l'automne dernier et en juin, ils balancent un album appelé sobrement La Roux.
Là, nous vous proposons un Colourless colour, live au dernier Sonar à Barcelone. Soit Elly était à l'apéro pour la balance, soit le live est un truc qu'elle fait par obligation (soit les deux). Elle n'était pas hyper à l'aise, mais je trouve que ça donne une dimension humaine aux versions studio très policées. Mais néanmoins fort sympathiques, je l'ai dit. J'aime La Roux.


mercredi 2 septembre 2009

Jamie Lidell

Jamie Lidell est la preuve de l'éclectisme du label Warp, normalement plutôt branché electro pointue.
Si vous avez un peu le blues en cette période de rentrée, qui ne sent plus les Tan's et la colle Cléopatre, collez vous cet Another day de Jamie Lidell (donc). Ca devrait vous redonner un peu la gouache pour la fin de journée.
A noter que Jamie Lidell est capable de choses bien moins classiques, seul ou en collaboration. D'où sûrement sa présence chez Warp.

New Polo

Le malentendu "boule de neige" à Hollywood, c'est le mécanisme d'humour de The Party de Black Edwards, qu'on adore. La différence, c'est que le producteur va faire d'un inconnu une star dans ce spot, alors que celui de The Party a le projet complètement inverse pour Hrundi V. Bakshi, joué par Peter Sellers.
C'est l'Agence V qui le récupère pour le compte de la nouvelle Polo de Volkswagen. Plutôt drôle et bien rythmé. On aime bien aussi.

Florence & the Machine

Florence Welch joue sur la fibre "magicienne" qui guette tous les groupes de jeunes qui se respectent à Londres ou New-York. Ils vivent dans un monde onirique ou il semble faire bon vivre. En tout cas leur musique est sympathique à ces trolls des bois, et Florence & the Machine en est.
Ce Dog days are over figure sur l'album Lungs sorti en juillet dernier. Ils n'avaient auparavant commis qu'un EP et quelques singles, dont ce titre d'ailleurs.

mardi 1 septembre 2009

Todd James

Todd James est un artiste de rue à la base. Il a commencé à gribouiller dans le métro newyorkais au début des années 80. Puis il est devenu connu... et coté. Alors il expose chez Colette à partir d'aujourd'hui, et jusqu'au 3 octobre.
Si la rive gauche innove un peu sur la west coast, la rive droite reste à l'est...

Impossible dream

C'est le spot qui catalyse tous les rêves de l'homme devenu grand, celui qui veut rester un petit garçon. Une tarte à la crème de 2', disons-le, mais ça marche un peu quand même. L'occasion pour l'annonceur de faire défiler 50 ans de produits, en tout cas.
Pour la musique, The impossible dream figurait initialement dans la comédie musicale Man of la Mancha en 1965, chanté par Don Quichotte (Peter O'Toole) à une Sophia Loren nature, et belle à mourir.
C'est Andy Williams qui s'y colle pour la version de ce spot Honda, sûrement la plus économique en droits car à peu près toutes les belles voix de ce monde s'y sont essayé.
A noter que le spot date de fin 2005.